La bibliothèque a soufflé ses 20 bougies

04/01/2019
La bibliothèque a soufflé ses 20 bougies

Vingt bougies ont été soufflées le 8 décembre célébrant l’anniversaire de la Bibliothèque municipale de Riom-ès-Montagnes en présence du maire, François Boisset, d’élus riomois,de Valérie Cabecas, conseillère départementale, de Guy Delteil, maire honoraire.

    L’événement se voulait convivial et accueillait lecteurs ou sympathisants de tous âges, élus, enfants et parents... pour une rencontre avec plusieurs auteurs, une lecture à haute-voix, des contes et chansons et enfin le partage du beau et grand gâteau.
    Dans son discours, le maire, François Boisset, retraçait devant l'assistance nombreuse, l’histoire de ce lieu culturel et de vie.

    En 1947 dans le mouvement de l’éducation populaire, les Amis de l’Ecole publique créent une Bibliothèque Populaire animée au sous-sol de la Mairie par un groupe de bénévoles. Elle s’installe ensuite dans la Maison des jeunes, disposant d’une petite pièce avec des armoires de livres. Puis en 1991 la Bibliothèque devient municipale et occupe tout le bâtiment. Elle dispose alors de 2000 ouvrages et reçoit le soutien de la Bibliothèque Centrale de Prêt du Cantal. Mais la municipalité d’alors souhaite véritablement inscrire la culture dans la vie communale et décide la construction d’une bibliothèque municipale. Dominique Malthieu, assistante de conservation des bibliothèques est alors recrutée en 1994 pour travailler avec les élus et la Direction Régionale aux Affaires Culturelles (DRAC) d'Auvergne sur le projet. Le plan est présenté en 1997 au Conseil municipal par Guy Delteil, premier adjoint au maire. Et la nouvelle bibliothèque ouvre ses portes en juin 1998. Le maire, Raymond Cerruti présente lors de l’inauguration les lieux à Jean-Pierre Angrémy, de l’Académie Française et président de la Bibliothèque Nationale de France.
    La vie de la structure se démultiplie avec l’organisation de manifestations culturelles, d’expositions, l’accueil d’auteurs, de conférences... en partenariat avec la Médiathèque Départementale, l’Université Inter Age de Haute Auvergne, la chargée de mission culture du Pays Gentiane, les écoles et collèges. Il est décidé en 2008 le recrutement d’un adjoint comme auxiliaire de bibliothèque, ce sera Alexandra Robert, elle sera remplacée suite à son départ en Normandie par Marie Robert en 2013.

    Aujourd’hui, quelques chiffres: 500 lecteurs,  15000 prêts de livres, 750 de DVD et de 700 CD.

     Cette structure demeure un lieu de vie ouvert à tous sans distinction. On y entre pour emprunter mais aussi pour discuter, consulter Internet, utiliser les jeux sur place, travailler... C’est un lieu de convivialité où se mêlent diverses manifestations, rencontres-dédicaces,expositions,   conférences, présentations ... destinés à tous et ce dès le plus jeune âge avec le Relais Petite Enfance, les assistantes maternelles, le centre de loisirs, les familles... «Qui lit petit, lit toute sa vie». On y partage des mots, des idées, des savoirs, des moments. François Boisset adressait de chaleureux remerciements à Dominique et Marie, "Grâce à ces deux personnes nous avons une bibliothèque qui fonctionne bien et qui répond à aux besoins de la population ".
 
Les enfants présents, trépignant d’impatience, ont soufflé les bougies disposées sur le gâteau en forme de livre. Quatre lecteurs ont eu la surprise de recevoir un cadeau de la part de la bibliothèque, les deux lecteurs les plus âgés, (deux lectrices) Mesdames Bruzzone et Croguennoc et les deux plus jeunes : Jules Goulmy et Inyan Sha Sepe.