Monoxyde de carbone : éviter les intoxications

28/12/2022
Monoxyde de carbone : éviter les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore et très toxique. En Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 300 personnes sont intoxiquées chaque année entraînant malheureusement plusieurs décès. 

Les intoxications au monoxyde de carbone touchent majoritairement des particuliers et sont le plus souvent d'origine accidentelle. Elles surviennent principalement durant la période de chauffage et sont généralement liées à un mauvais fonctionnement d'un appareil de combustion (chaudière, poêles, etc.), l'usage prolongé d'un chauffage d'appoint non électrique, l'usage détourné d'appareils de cuisson pour se chauffer, l'utilisation à l'intérieur de locaux de groupes électrogènes, braséros, barbecues, ou d'outils à moteur thermique (tronçonneuses), un manque de ventilation ou l'obstruction des grilles d'aération. 

Compte tenu de la hausse des prix du gaz et de l'électricité, il est à craindre que des particuliers aient recours à des modes de chauffage non adaptés, augmentant les risques d'intoxication. 

Pour éviter les intoxications, il suffit d'avoir quelques réflexes essentiels : avant l'hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié. Veillez à une bonne aération et ventilation de votre logement tout au long de l'année , respectez les consignes d'utilisation de vos appareils à combustion, n'utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinère, four, brasero, barbecue, etc. Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l'extérieur des bâtiments.