Mairie de Riom-ès-Montagnes
Place Charles de Gaulle
15400 Riom-ès-Montagnes
Tél. 04 71 78 04 82
Fax. 04 71 78 00 87
Localiser sur la carte
Inauguration de la rue des Docteurs Josette et René Roche
17/10/2016

Forte structure de santé dans le paysage riomois, la clinique du Haut-Cantal construite à la fin des années 1960 par les docteurs Josette et René Roche a vu le 1er octobre dernier le nom de la rue située juste en dessous être baptisée du nom de ses fondateurs.

    En présence du Maire François Boisset, de Marylène, Sylviane et Gilles Roche, les enfants de Josette et René Roche, de Martine Guibert, Vice présidente du Conseil Régional en charge de la santé, des conseillers départementaux Valérie Cabecas-Roquier et Charles Rodde, l’inauguration réunissait de nombreux riomois,élus du conseil municipal,  membres du personnel actuel et ancien de la clinique du HC et tous les petits enfants des Dr Roche.         

Dans son discours, le maire expliquait que dans le cadre de l’opération d’adressage menée par la poste pour le passage de la fibre optique, il a été demandé à la commune un nom pour cette rue, desservant les établissements de santé, du rond-point route de Murat à la Clinique du Haut Cantal. Avec l’accord de la famille, il a semblé naturel aux élus du conseil municipal de rendre hommage à ce couple de médecins qui a construit la clinique du Haut Cantal pour que les générations futures sachent qui étaient les drs Josette et René Roche.


    Mme Roche était anesthésiste, Monsieur Roche chirurgien ; lyonnais tous les deux, ils sont venus s’installer à Riom-ès-Montagnes dans le but d’exercer une chirurgie à la campagne, une chirurgie de proximité. L’aventure de la chirurgie riomoise débutait en 1944 lorsque le Dr Courty installait sa clinique avenue de la République (aujourd’hui l’imprimerie), devenue la Clinique Roche en 1952, comme l’expliquait Gilles Roche. Devant le besoin d’une structure plus grande et moderne, les deux médecins ont osé se lancer dans la construction d’une clinique à la fin des années 1960 comprenant 47 lits de chirurgie, 11 lits de maternité, 2 salles d’opérations ... la clinique du Haut Cantal, inaugurée en 1970. Tout le monde se souvient de Mme Antoine, emblématique sage-femme, qui mit au monde près de 8 500 nouveaux nés dans sa carrière. La maternité fermait ses portes en 1991 et la chirurgie en 2005. Après d’importants investissements, la clinique est devenue une structure de soins de suite et de rééducation, où a été conservé le service médecine, le plateau technique et le service de radiologie et d’échographie. «Il s’agit d’un établissement privé certes mais qui a rendu un service public inestimable à la population»  rappelait François Boisset. «Nous avons œuvré pour que la Maison de Santé Pluridisciplinaire rejoigne la clinique, précisait Gilles Roche, cette structure est publique, gérée par la Communauté de Communes du Pays Gentiane, mais les praticiens y exercent une activité privée. Cette mixité privée - publique nous semble importante pour l’avenir ajoutait-il. Et les efforts ont été récompensés puisque la clinique vient d’être reconnue par l’Agence Régionale de Santé «Hôpital de proximité» au même titre que les hôpitaux de Murat, Condat et Mauriac, et seule deux structures privées de la grande région AURA (Auvergne Rhône Alpes) ont reçu ce label
    Les docteurs Josette et René Roche ont travaillé sans compter pour soigner la population et étaient aussi très impliqués dans la vie riomoise. Mme Roche est à l’initiative du club de tennis,et René Roche a longtemps été président de l’amicale Laïque.
    Heureux que cette rue qui relie l’avenue Fernand Brun, (nommée en hommage au legs à l’origine de l’EHPAD Brun Vergeade) à celle qui dessert le pôle santé, porte le nom de Josette et René Roche, Gilles Roche renouvelait ses remerciements à l’égard du Conseil Municipal, «cet hommage nous fait chaud au cœur».
  

 Martine Guibert, Vice présidente du Conseil Régional félicitait cette initiative en saluant le travail de ces 2 médecins et celui mené à Riom-ès-Montagnes et à la Clinique du Haut Cantal, assurant son soutien pour des projets à venir.