Mairie de Riom-ès-Montagnes
Place Charles de Gaulle
15400 Riom-ès-Montagnes
Tél. 04 71 78 04 82
Fax. 04 71 78 00 87
Localiser sur la carte
Ecole Georges Pompidou : tablettes tactiles, portables et TBI pour tous les écoliers
24/04/2013

Vendredi 26 octobre, l’école primaire du groupe scolaire Georges Pompidou accueillait de nombreuses personnalités à l’occasion de l’inauguration de ses équipements numériques. Les élèves et leur professeur ont avec joie fait une démonstration de la multitude d’opportunités qu’offrent ces équipements en réalisant quelques exercices à l’aide de leurs nouvelles tablettes tactiles, ordinateurs portables et du tableau blanc intéractif.

C’est en présence d’Alain Marleix, député du Cantal et ancien ministre, de Hugues Fuzeret, sous-préfet de Mauriac, de Daniel Galthier, inspecteur de l’éducation nationale, de Madeleine Baumgartner, représentante du président du Conseil Général et de Guy Delteil, maire et conseiller général de Riom-ès-Montagnes que s’est déroulée cette inauguration.

Pour la rentrée 2012, la municipalité a poursuivi ses investissements au sein de l’école par l’achat de 6 tableaux blancs interactifs, 30 ordinateurs portables et 25 tablettes tactiles pour un montant de 65 000 € a expliqué Guy Delteil. Après la rénovation de la toiture par des panneaux photovoltaïques, c’est vers le numérique que s’est tournée la municipalité, “un atout permettant de garantir aux parents un environnement éducatif pour leurs enfants au moins aussi performant si ce n’est meilleur que celui dispensé dans les zones urbaines ou péri-urbaines”. Ces équipements sont des classes mobiles, a expliqué Jérôme Boutoute Cubizolles, directeur du groupe scolaire ; ils vont permettre d’équiper les 4 classes de CM et de CE. L’école Georges Pompidou est une école pilote au niveau des tablettes tactiles, une première dans le Cantal. Les enfants peuvent ainsi répondre à des questions sur leur tablette, visionner des animations ludiques de géométrie, aller chercher des documents et exercices préparés par l’enseignant sur le serveur ... Les possibilités sont nombreuses et fascinent tant les élèves que les enseignants. Les élèves peuvent écrire sur le tableau blanc interactif mais l’usage du cahier n’est en rien supprimé.

“Nous sommes de plain-pied dans l’école de demain, a annoncé Alain Marleix, il est essentiel pour ces jeunes de savoir se servir et d’avoir ces outils technologiques, il faut souligner l’importance de ces équipements et avec quelle facilité s’adaptent les enfants et les enseignants. Ces outils technologiques mettent à égalité milieux ruraux et urbains”. Il a ajouté participer à l’acquisition de nouveaux matériels : “c’est un devoir et un plaisir, si je peux aider la commune, je le ferai avec le plus grand plaisir”. Daniel Galtier et Jérôme Boutoute-Cubizolles ont tous les deux insisté sur l’objectif principal de l’école : la réussite des élèves et donner aux enfants le goût d’apprendre; avant de remercier chaleureusement la municipalité, Monsieur Raoux, professeur, Stéphane Antignac, adjoint au maire chargé des affaires culturelles et de la communication et Pierre Chaumeil pour l’installation du matériel en collaboration avec les animateurs TIC (technologie de l’information et de la communication) de l’académie.

Ce sont les mots du sous-préfet qui ont conclu les discours “cette école prépare les enfants au monde de demain, les progrès sont extrêmement rapides en informatique, le but demeurant que les élèves dépassent le maître et on peut être très optimiste du sort de ces petits écoliers” a conclu Hugues Fuzeret.